Conseiller et expertiser le retour au sol des produits résiduaires d'origine non agricole
Accueil - SMRA68 \ Les boues déshydratées des lits plantés de roseaux

BOUES DESHYDRATEES DES LITS PLANTES DE ROSEAUX

 

Le traitement des boues sur LPDR (lits plantés de roseaux) repose sur un traitement aérobie de la boue avec pour objectifs une déshydratation et une minéralisation des boues. Ainsi, le volume de boues est réduit et elles sont stabilisées.Ce mode de traitement des boues est adapté aux petites stations et petits volumes de boues à sécher, car il nécessite beucoup de surface.

Les différents lits sont alimentés avec les boues liquides par alternance. Les graviers et sables, associés aux racines des roseaux, filtrent et assèchent les boues : l'eau s'écoule le long des racines et les boues sont retenues en surface. Les micro-organismes, présents dans le massif filtrant, dégradent la matière organique.

alimentation des lits avec des boues liquides

Ce système rustique de traitement des boues nécessite malgré tou un pilotage minutieux (charge surfacique, fréquence d'alimentation, bachée, durée de cyle d'alimentation et de repos, et faucardage des roseaux).

Les boues sont stockées ainsi plusieurs années avant d'être épandues dans les champs. Au bout de 5 à 8 ans de fonctionnement des lits plantés de roseaux de 4 stations du Haut-Rhin, la siccité des boues varie de 10 à 27 %. Comme une boues activée, ces boues constituent un fertilisant azoté et phosphaté.

 




SMRA68

validation W3CSyndicat Mixte Recyclage Agricole du Haut-Rhin - SMRA68 -
Bâtiment Europe - 2, allée de Herrlisheim - 68000 COLMAR
Tél. 03 89 22 95 70 - Fax 03 89 22 95 77 - E-mail :
ecopass - ISO9001
contact - plan du site - informations légales - liens utiles